jeudi 12 avril 2012

La M’harma

Comme nous l’avions vu dans la rubrique des tenues algéroises, un des accessoires indispensable qui complète le traditionnel karakou, c’est la M’harma.

La M’harma c’est le foulard en tissu précieux (soie, mansouj ou satin) brodé et travaillé à la main. La plus connue est  M’harmet el ftoul, sa particularité c’est ses fils pendants, d’antan ils étaient fait à la main et roulés avec les doigts comme le couscous c’est-à-dire « yeteftel »  d’où le nom qu’on lui donna de M’harmet el ftoul. Plus ces fils sont long plus la M’harma est chère. La M’harma est aussi accessoirisée avec le fameux khit errouh (voir l’article qui lui est dédié dans la rubrique Bijoux).

Les algéroises d’avant portaient la M’harma avec le kouiyet et le karakou. De nos jours, cette tradition se perpétue uniquement chez les mariées, ce qui est dommage d’ailleurs car les autres invitées qui portent leur karakou pourraient l’accompagner de la M’harma.

Zman

Zman
El Youm


M'harma argentée

M'harma dorée

2 commentaires: