mardi 3 avril 2012

Quelques Bouqalettes Partie 2

Voici encore quelques Bouqalettes, n’oubliez pas de nouer un mouchoir ou un foulard et de dire: " Fal ya felfal ya fetah lerzak fetahli sa3di mahma kan, me chmal wela mel jnoub, me chark wela mel gharb wela men blad sidi blal, e3akdo we nwiw we goulo bessm ellah"


·         Ila nta bhar, ana 7outa fik, wila nta jnan ana warda fik, wila nta thabni ana nmout 3lik


Si tu es la mer, moi je suis un poisson qui nage dans ton eau. Si tu es un jardin, moi je suis une fleur plantée dans ta terre et si tu m’aimes, moi je meurs d’amour pour toi.



·         Ki ja liya khal etoute we lil alyakoute, ana nhabha wali yhab imout imout


Quand mon brun est venu, la nuit était belle au claire de lune, moi je l’aime et celui qui veut mourir, il meurt !



·         Kwat kalbi beljmer, tlata bnate yaresslou b’ssaboune. Wahda deyra kichems, we tania deyra ki lekmer, we talta nedjma


Elle a brûlé mon Cœur à la braise. Trois filles se lavaient, la première est comme un soleil, la deuxième est comme la lune, et la troisième est une étoile.



·         Sfina tejri twissikoum ya bnat, la takhdou lbahri kloub echebka bla chefka wikheli dmou3 tejri we tejri


Le bateau avançait à grande vitesse et a conseillé les jeunes filles de ne jamais épouser un marin. Ils jettent vos cœurs dans le filet sans scrupule et sans regret. Ils laissent vos larmes couler, couler.



·         Kharja men elhamam we khdoudha yehmarou, eli ywerili darha y’3ameroulou darou


Elle est sortie du bain maure et ses joues étaient rouges, celui qui me montrera sa maison, la sienne sera pleine de bonheur et de joie.



·         Talite 3la lebhar we chtkitlou hami, antak liya elbhar we kali iferej rabi, we houbek salem ghanem we teklen 3la rabi


J’ai jeté un coup d’œil sur la mer, je lui ai vidé mon cœur, et j’ai raconté tous mes malheurs. La mer m’a alors parlé et dit : le bon Dieu t’ouvrira ses portes, et que mon amour sera saint et sauf, et que je ne pouvais compter que sur le bon Dieu

2 commentaires:

  1. hbate lka3e labhar sabte armila taghli, hafante byadi o dartou fi hajri, nwassikoum ya bnate ma takhdou lbahri, yarmi laklou3e fla bhar, o ykhali dmou3e tasseri. (laklou3e c l’ancre du bateau)

    byadi kata3te lham, byadi 3amaltlou bzarou, bwadni sma3te laklam o sma3te ma kalou, koul ya kouwal wach 3andak tarbah, sba3e fi ghabtou o laklab tanbah. (bzarou les epices et ingredient)

    RépondreSupprimer